… festival de musique expérimentale, noise, improvisation, performance, danse, diffusions, séances d’écoutes, crade rock, musique acoustique, électronique, électroacoustique, minimal, maximal, poésie sonore, moving image, musique électroacoustique, free spazz, free jazz, électronique, drone … à nantes

Mercredi soir de soutien : Le partage de l’entendre n°0 / Erell Latimier

Mercredi 14 janvier 2014 | 20h | La Barricade | 5€ ou +

LE PARTAGE DE L’ENTENDRE N°0

Créations sonores très concrètes
 

« Tout reste,… »

est une création radiophonique réalisée par Erell Latimier contant la rencontre de l’ambassade du PEROU -laboratoire de recherche-action questionnant les marginalités urbaines- et les habitants Roms et Roumains d’un bidonville de Ris-Orangis. L’histoire sur quelques mois de leurs tentatives d’alerter sur l’absurdité et le non sens d’un démantèlement.

« Ici Pas encore »

est un documentaire sonore réalisé par Fabien Fisher et issu d’un atelier de cartographie réalisé au sein de l’ADA, une association qui accompagne les demandeurs d’asile dans leur démarche dès leur arrivée.
 
Ces 2 pièces ouvrent le bal d’un cycle de diffusions où création sonore, politique et éthique chercheront à trouver la part sensible qui les rejoint.
Un partage de l’entendre qui s’adressera à tou(te)s et chacun pour aborder, et questionner des thématiques et enjeux qui sont pour nous sans cesse à remettre au travail dans la définition de l’altérité pour peut-être éviter de se perdre. 

/////

En Janvier 2015, CABLE# propose 3 soirées à la Barricade (merci à eux !) pour soutenir son activité et surtout le 8ème Festival CABLE# qui aura lieu en février.

Depuis 2004, CABLE# organise des concerts et performances autour des pratiques expérimentales du son, de l’image et du texte. De Whitehouse à The Necks, de Phil Niblock à Jean-Louis Costes, de Christian Prigent à Guy Sherwin, de Headwar à Marcus Schmickler ou encore de Rudolf Eb.er à Radu Malfatti … CABLE# a invité et présenté de nombreux performeurs, artistes, musiciens, connus et inconnus venant d’un peu partout.

L’association est non subventionnée et chaque événement dépend de la volonté de ceux qui la font vivre, ceux qui donnent la main, prêtent du materiel, accueillent les soirées dans leurs lieux, viennent, voient, écoutent et en parlent autour d’eux. Et ne le cachons pas, ce fonctionnement dépend aussi, un peu, de l’argent qu’on arrive à récupérer pour les artistes : aux entrées des concerts, par des activités connexes toutes l’année, et surtout lors de la traditionnelle soirée de soutien.

Cette année le format change et les membres de CABLE# proposent trois soirées de soutien qui sont autant l’occasion de présenter des choses qui nous tiennent à cœur que de vous donner un prétexte pour venir nous voir et contribuer à financer le festival et nous permettre d’organiser encore une multitude de choses.Retour ligne automatique
La team de CABLE#

| |  RSS 2.0 |